Se soigner en musique

musique

En un an et demi de blogging, je me suis rendue compte que je ne vous avais jamais vraiment parlé de ma passion première : la musique. Comme vous le savez, je suis passionnée par l’univers numérique, mais j’aime aussi m’adonner à d’autres activités qui me font encore plus vibrer : les arts, et tout particulièrement le dessin et la musique.

Mon histoire musicale

Pour la petite histoire, j’ai attaqué le piano à l’âge de 7 ans environ et je n’ai jamais arrêté. Bien encadrée, j’ai pu beaucoup progresser atteignant, vers 18 ans, un niveau musical plutôt élevé. Les études supérieures m’ont malheureusement obligée à quitter mon professeur, mais je n’ai jamais cessé de jouer dans un orchestre, et à travers mes « élèves » puisque je propose désormais une initiation musicale au débutant. Petit à petit, je me suis mise également au chant et je pense avoir assez de recul sur la musique pour vous proposer cet article.

La musique et ses atouts psychologiques

Nous avons tous un cerveau mélomane, le fait de chantonner est, classiquement, une manifestation de bien-être et une manière de se détendre. Tout comme les animaux (cf. mon article précédent), la musique dispose de vertus plus puissantes qu’on ne l’imagine. Qu’on la pratique ou non, elle peut être bénéfique à tous.

D’ailleurs, la musicothérapie est plébiscitée dans de nombreux centres psychologiques. S’agissant d’un art, cette discipline permet d’extérioriser ses émotions et développer la créativité. Mais ses atouts ne s’arrêtent pas là puisque, comme l’on peut s’en douter, la musique a une influence directe sur notre humeur. J’imagine que vous avez déjà eu ce regain d’énergie en écoutant votre morceau préféré. Consciemment ou non, notre cerveau rattache ces sons (ou ces paroles) à notre propre histoire, nous provoquant ainsi, toutes ces émotions.
Par ailleurs, si vous êtes d’un naturel timide, la musique peut vous aider à prendre la parole plus aisément ! Les résultats ont été très encourageants même chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ! Quand on sait que les troubles du langage sont assez importantes chez ces malades, on peut se dire que cela devrait être encore plus facile pour nous. Pensez-y pour vos rendez-vous amoureux !

Les effets physiques de la musique

Contrairement à ce que l’on peut penser, le style musical n’a pas tellement d’importance. En effet, il a été avéré que tous les morceaux rapides ont le même effet sur le cerveau : une accélération du rythme cardiaque. D’ailleurs, on observe l’effet inverse avec des morceaux lents. Cela vous dissuade d’écouter des chansons rythmées ? Au contraire, elles ont la faculté de booster vos capacités sportives ! La techno, notamment, a un effet quasiment « dopant » et ce, peu importe l’âge !
Il semblerait également que la musique nous permette d’être plus tolérant à la douleur. Je vous épargne le fonctionnement car le but n’est pas de vous perdre avec des termes techniques. Sachez cependant, que le fait d’écouter (et non de faire) joue un rôle de « contre-douleur ». Si vous souhaitez en savoir plus, je vous conseille de lire cette page.

Et puis…

Et puis, la musique a beaucoup d’autres atouts. Elle est très peu onéreuse, accessible quasiment partout, peu invasive puisque vous pouvez l’écouter avec vos écouteurs et surtout, elle est inoffensive contrairement aux anti-dépresseurs ou autres médicaments. Une chose est sûre : vous pouvez la consommer sans modération !

> A lire : Les mille effets de la musique

 Cet article étant écrit dans le cadre du défi proposé par le groupe Facebook « Le café des blogueuses », j’en profite pour taguer les copines : Envies et Blabla, Ma conscience écolo et The Bright Side ! Allez donc faire un tour dans leur petit monde.

Crédits photos : Unsplash

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  • Juliette 9 avril 2017 at 8 h 39 min

    J’aime beaucoup ton article. Pour ma part, la musique est pour ma muse, elle m’inspire et c’est grâce à elle que j’écris des textes. Bisous Juliette ☺

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 9 avril 2017 at 9 h 00 min

      Coucou !

      Je te remercie pour ton commentaire <3
      Tu es musicienne ? 🙂

      Bises

      Reply
  • DeuxAimes 10 avril 2017 at 9 h 09 min

    Hello ! J »ai adoré la manière dont tu as traité ce sujet ! Je ne connais personne qui soit insensible à la musique ! Bien sur que cela joue sur l’humeur ! Parfois ça boost et parfois on s’enfonce dans son cafard avec une playlist de circonstance, mais une chose est sûre, cela ne nous laisse jamais indifférent !
    En tout cas, j’ai beaucoup apprécié lire ton article. Malheureusement, je n’ai pas eu d’éducation musicale, mais j’aurais beaucoup aimé le piano je pense ^^
    Bise, à Bientôt
    Marine (DeuxAimes)

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 10 avril 2017 at 11 h 13 min

      Coucou !
      Je te remercie pour ton commentaire 🙂
      Comme tu le dis, personne n’est insensible. Je pense que la musique est universelle. On fredonne tous un air à un moment donné.
      En ce qui concerne l’éducation musicale, il n’est jamais trop tard pour apprendre 🙂

      Bises

      Reply
  • Envies et Blabla 11 avril 2017 at 18 h 05 min

    Oh mignonne

    Une journée sans musique est bien trop triste. J’espère enfin t’entendre chanter un jour

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 12 avril 2017 at 9 h 01 min

      Tu m’entendras, quand je serai riche et célèbre XD

      Reply

Laisser un commentaire