Les super-pouvoirs des animaux

super pouvoirs animaux

63 millions. C’est le nombre d’animaux domestiques vivant en France. Quand on pense que nous, français, nous sommes 67 millions, ce chiffre peut sembler énorme. Comment expliquer cette cohabitation et quels sont les avantages d’avoir une boule de poils chez soi ?

Une amitié sans limite 

C’est sans doute le plus beau des cadeaux. Votre animal, peu importe son espèce, vous est totalement dévoué. Il aura une oreille beaucoup plus attentive que la plupart des êtres humains et sera une grande source de réconfort. Quand vous accordez votre amitié à un animal, il vous le rend au centuple. Puisqu’il ne connaît pas le jugement, vous pouvez vous permettre d’être totalement vous-même face à lui.

Ce qui est drôle, c’est la vision que l’on a de l’animal. On le personnifie, c’est pourquoi il devient naturellement un membre de la famille. Du côté des enfants, la présence d’un animal les responsabilise. Par ailleurs, il représente un pilier fondamental puisque l’animal tiendra le rôle de confident et par conséquent, d’un véritable ami très favorable au développement des plus jeunes. Chez les personnes âgées, le petit compagnon permet d’éviter l’isolement social, il devient un véritable soutien. Après un certain âge, la solitude et le besoin de se sentir utile est très présent.

Leur pouvoir psychologique

Selon une étude menée par McConnell et ses confrères, il a été démontré que les animaux avaient un impact direct sur notre santé mentale. Globalement, les personnes ayant une boule de poils (ou de plumes, ou d’écailles, à vous de voir…) à la maison auraient davantage confiance en elles et accorderaient plus de sens à leur existence. Si un être humain sera plus apte à apporter un soutien matériel, il s’avère que le soutien psychologique ne dépasse pas celui apporté par l’animal.  D’après une enquête menée par le site Côté Maison, 68% des personnes interrogées affirment que s’occuper d’une bête est une véritable source de bien-être. Si dans cet article, j’aborde souvent les chats et les chiens, les autres sont aussi concernés. D’après des études, il s’avère que l’observation d’un aquarium a le même effet apaisant qu’une caresse.

Votre compagnon : un vecteur de lien social

L’animal est nettement plus efficace qu’un site de rencontre. C’est prouvé. Promener votre chien vous permettra de tisser des liens. On se souvient tous du film « Les 101 dalmatiens » qui illustre très bien cela. En outre, étant plus à l’aise avec soi-même, les personnes ayant des animaux sont souvent plus à l’aise avec autrui.

Mais si avoir un chien à la maison favorise vos relations à l’extérieur, c’est aussi l’opportunité de resserrer les liens au sein-même de votre foyer. Ainsi, il favorise les échanges inter-générationnels et sera un sujet de conversation commun à tous. Par ailleurs, il sera un soutien pour les parents puisqu’il contribuera, à sa manière, à l’éducation de l’enfant.

Un soutien thérapeutique

C’est là, je pense, qu’on peut parler de vrais pouvoirs magiques ! Et c’est là aussi qu’il y a le plus à dire. Le pouvoir thérapeutique des animaux est reconnu depuis déjà longtemps, et mieux encore, il est régulièrement utilisé dans le cadre de thérapies psychologiques et psychiatriques. La zoothérapie, l’équithérapie, la « ronronthérapie » sont autant de manières de lutter contre des troubles susceptibles de gâcher une vie. On relève également les bénéfices inestimables des chiens dans le soutien d’une personne souffrant d’un handicap moteur ou d’une cécité.

D’un point de vue plutôt biologique, le corps et l’esprit étant étroitement liés, vous avez moins de risques de voir votre état physique se dégrader à cause de votre état mental. Mais les bienfaits sur votre santé ne s’arrêtent pas là ! Je me permets de partager cette infographie de Wamiz sur le sujet. On constate ainsi que les personnes possédant un chat voient leurs risques de crise cardiaque diminuer de 40% grâce à leur effet apaisant. Du côté des maîtres de chiens, c’est l’activité physique qui augmente. Les risques de développer du cholestérol, du diabète ou une tension artérielle sont limités. La présence d’un animal est également très positive pour les enfants puisqu’en grandissant à leurs côtés, leur système immunitaire se verrait renforcé limitant ainsi les allergies. Certaines études (notamment l’une menée par le Pr. Bergler) affirment que nos boules de poils auraient la capacité de prolonger nos propres vies grâce à leurs effets apaisants. C’est un bon argument pour vieillir en leur compagnie.

A lire aussi : Les animaux de compagnie et leurs bienfaits sur notre santé

Infographie-bienfaits animaux

Et vous, avez vous un petit compagnon chez vous ? Que vous apporte-t-il ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 Comments

  • Les Petits Bavardages de Magalie 3 avril 2017 at 11 h 23 min

    Ouh la la, moi je ne veux rien !
    Déjà car visiblement je suis allergique aux poils de chien/chat (du coup il me reste le poisson rouge mais bon lol :D)
    Puis bon, si ce n’était pas le cas, il faut s’en occuper et franchement pffff … je sais que ça me soûlerait donc plutôt que de regretter …
    Puis ça coûte cher : bouffe, santé, accessoires (je préfère m’acheter des habits ! :D)
    Et ça fait trop de peine quand ils meurent …
    Bref, non ! rien de mon côté.
    Bisous et bon lundi 🙂

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 3 avril 2017 at 11 h 37 min

      Coucou !
      Ca a longtemps été le point de vue de mes parents ! Trop de boulot, pas le temps, et puis, il faut parfois sacrifier ses vacances…
      Mais un jour, un petit chat a débarqué chez eux… pour leur plus grand bonheur 😀

      Bises

      Reply
  • DAUGAN 3 avril 2017 at 11 h 26 min

    J’aimerais avoir un chat ou un chien pour avoir toujours une petite presence a cote de moi 🙂

    Reply
  • Mimie2908 3 avril 2017 at 14 h 03 min

    Les aimer … les respecter et prendre soin d’eux … c’est le minimum à faire pour ceux qui nous sont si dévoués … Merci pour ce bel article …

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 3 avril 2017 at 15 h 43 min

      Comme tu dis, c’est le minimum <3
      Merci à toi pour ton commentaire

      Reply
  • Laura de BBxMarmotte 3 avril 2017 at 14 h 52 min

    Les animaux sont tellement mignons <3 J'ai eu un chat toute mon enfance, que j'ai perdu il y a quelques temps, j'ai pleuré pendant des semaines.. mais j'ai aussi une deuxième petite boule de poils, Minoue, qui est restée vivre en France avec mes parents mais je l'adore tellement 🙂

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 3 avril 2017 at 15 h 45 min

      J’ai eu un lapin nain pendant longtemps, toute mon enfance et mon adolescence. Sa perte a été très difficile aussi. Cela fait 6 ans maintenant qu’il est parti, et j’ai toujours un petit pincement au coeur quand je pense à lui.
      J’ai également laissé le chat chez mes parents. La louloute est bien plus heureuse là-bas, comme toi, je l’adore <3

      Reply
  • Des étoiles qui savent rire 3 avril 2017 at 15 h 07 min

    Rien de me qu’un animal de compagnie ! Pour ma part, j’ai un gros chien, et c’est vraiment un bonheur, toujours content de me voir, de jouer, etc…

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 3 avril 2017 at 15 h 46 min

      OOh ! je rêve d’avoir un gros chien, mais malheureusement, je n’ai vraiment pas la place, il serait trop malheureux chez moi 🙁
      Comme tu dis, ils sont toujours heureux de nous voir, contrairement aux humains :p

      Reply
  • Anne-Laure 3 avril 2017 at 19 h 12 min

    J’ai la chance d’avoir 2 chats chez mes parents mais comme je suis partie pour mes études ils me manquent beaucoup 🙁 J’avoue que j’aime leur parler et ouais, ils apportent tellement au quotidien ! J’ai hâte d’avoir un appart plus grand et une situation plus stable pour prendre un chat ou un lapin.
    Et pour rebondir sur ton article, niveau allergies, j’ai constaté que quand on n’était plus assez souvent en contact avec les animaux, les allergies se développent, c’est dingue !

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 4 avril 2017 at 12 h 15 min

      Coucou !

      Je te comprends totalement ! Depuis la perte de mon lapin en 2011, je ressens vraiment un manque de ce côté-là. Mais comme tu le dis, il faut avoir une situation stable, ce qui n’est pas mon cas non plus ^^
      Certaines personnes « perdent » leurs allergies petit à petit en étant en contact avec des animaux 🙂

      Reply
  • Alexia 3 avril 2017 at 22 h 24 min

    Les animaux c’est ma vie. J’ai toujours vécu avec des boules de poils et je me dis que jamais je vivrais sans eux ! Pour moi c’est ma source de d’apaisement et je me confie très souvent à eux. Je dirai mieux que se sont mes meilleurs ami. Pour ce qui est de des poissons, j’aime beaucoup me mettre à côté et ça me rends heureuse ! 🙂 N’importe quelle animal aura un effet bénéfique sur nous. Alors ne les abandonnons, ils sont si précieux !

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 9 avril 2017 at 8 h 57 min

      Oh que oui ! Ils sont adorables ! Et comme tu dis, les avoir près de nous est vraiment une source de bonheur.
      J’ai eu un lapin et maintenant un chat, et l’un comme l’autre m’ont procurés la même chose 🙂
      Bises

      Reply
  • Héloïse Caillard 4 avril 2017 at 14 h 00 min

    Merci pour ce super article!! Je tenais énormément à mon chat quand j’étais enfant/ado et c’est vrai qu’on tient à eux autant qu’à une personne de notre famille!! Même aujourd’hui, avec notre chatte, mon mari et moi considérons que c’est la « grande soeur » de notre fils!

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 9 avril 2017 at 8 h 59 min

      Hello !
      Je trouve ça tellement mignon de considérer l’animal comme les frères et sœurs de ses enfants ! Et effectivement, il paraît difficile de ne pas les personnifier tant leur caractère est marqué et proche du nôtre!

      Reply
  • Daphné 7 avril 2017 at 16 h 03 min

    Actuellement j’en ai pas. Bien dommage 🙁

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 9 avril 2017 at 8 h 59 min

      Je n’en ai pas eu pendant longtemps et vraiment, ça m’a manqué 🙁

      Reply

Laisser un commentaire