Le tampon, un produit de luxe ?

tva taxe tamponHello tout le monde !!

Aujourd’hui, je vais aborder un sujet pas hyper glamour. Un peu de trucs de filles et un peu de politique, et vous le verrez, ça ne fait pas bon ménage !
Avant toute chose, je vous laisse visionner cette vidéo :

Alors que dire, si ce n’est que Sophia Aram est devenue mon idole. Cette vidéo fait écho à un article que j’ai lu il y a quelques temps, d’une blogueuse canadienne concernant la « détaxation » de ces produits qui sont pourtant de première nécessité (et c’est pas vous, mesdames, qui direz le contraire !). Alors, comment peut-on en arriver là ? A une bouteille de Coca taxée à 5,5% alors que notre serviette, considérée comme produit de luxe, elle l’est à 20% ? Alors, si j’ai bien suivi, ces messieurs de l’Assemblée estiment que non, ces produits de l’hygiène intime ne doivent pas bénéficier de cette baisse de TVA, car EUX, les hommes, n’ont aucune faveur en ce qui concerne la mousse à raser. Ben voyons. Je n’ai jamais rien entendu d’aussi ridicule. On n’a jamais demandé à nous détaxer la cire et autres moyens d’épilations ? Et puis, on ne parle pas esthétique ou cosmétique-là ! On parle bel et bien d’une chose qui non seulement engendre des frais mais nous fait également subir des moments relativement pénibles (dont on se passerait bien).

Après quelques recherches, je pense avoir trouvé la réponse à ce refus net et catégorique : l’argent. En fait, d’après un célèbre journal On-line, cette mesure pour les tampons et autres outils de l’hygiène féminine serait évaluée à environ 55 millions d’euros. En effet, ce n’est pas négligeable… Mais aussi super rageant de savoir que l’Etat se fait des sous sur le dos de Mère Nature et de nos hormones par la même occasion ! Alors oui, c’est une arnaque pour laquelle on ne peut pas faire grand chose pour l’instant.

Je termine cet article sur une note assez fataliste, mais cela représente bien notre Etat actuel. Que voulez-vous, tous les moyens sont bons pour renflouer l’économie….

Alors non, je ne suis pas féministe, je suis juste une étudiante qui n’a pas de revenus et qui subit comme toutes les jeunes filles/femmes cette taxe injuste.

Voilà, c’est tout pour mon coup de gueule d’aujourd’hui. Bonne journée à tous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

  • Cecilia's Fashion 22 octobre 2015 at 13 h 19 min

    C’est inadmissible que les tampons ne soient pas consideres comme produit de premiere necessite ! Trop de taxes sur le cycle feminin..cest un peu comme bcp de pillules qui sont chers et qui sont pourtant indispensables ..

    Reply
    • Happy Swallow 22 octobre 2015 at 13 h 22 min

      C’est clair, malheureusement… Mais bon, que veux-tu, tout est bon pour se faire des sous sur notre dos 🙁

      Reply
  • freyja 22 octobre 2015 at 19 h 26 min

    Le tampon serait donc un luxe? de toute facon, ca fait un bon bout de temps que ya pas grand chose qui tourne rond 🙁 c’est dingue, tout devient si cher.. j’ai hâte de voir où on en sera dans quelques années!!

    Reply
    • Happy Swallow 23 octobre 2015 at 5 h 48 min

      Si le crise économique s’essouffle et bien peut-être que nous pourrons espérer à un peu de justice à ce sujet là. Malheureusement, ce n’est pas d’actualité car on est dans une politique de « restriction » budgétaire et on prend des sous là où on peut en prendre…

      Reply

Laisser un commentaire