Mes favoris du mois de mars

Ce mois de mars a été riche en événements, c’est pourquoi je n’ai pas eu le temps de faire beaucoup de découvertes. Néanmoins, j’ai quand même quelques favoris qui méritent d’apparaître ici. 

« Demain j’arrête » de Gilles Legardinier 

Cela faisait quelques semaines que je voyais ce bouquin de partout sur Instagram. Je trouvais la couverture sympa et ce petit chat à la fois rigolo et trop mignon. Mais au premier abord, je n’étais pas plus emballée que ça. Vous savez, je lis très peu. Et pourtant, j’aime ça. Finalement, lorsque l’on m’a proposée de lire ce livre, je n’ai pas refusé. Les éloges d’Instagram ont attiré mon attention et avec 2h de trajet au quotidien, autant dire que j’avais du temps à tuer. Je l’ai lu exclusivement dans les transports en commun et l’ai fini en une semaine et demie. Cela ne veut pas dire grand chose puisque l’on a tous une vitesse de lecture différente. Je qualifierai ce livre de « comédie sentimentale ». Je déteste presque tout ce qui touche au romantisme, mais là, même s’il y a une histoire d’amour au coeur de l’intrigue, celle-ci est abordée de façon totalement décalée. On se laisse embarquer dans des péripéties toutes plus hilarantes les unes que les autres. En plus d’une histoire simple et sans prise de tête, la plume de l’auteur est très agréable. Pour moi, le style d’écriture est primordial car il va déterminer si, oui ou non, je terminerai le livre. Avec « Demain j’arrête« , les lignes fusent avec une fluidité incroyable, telles des gouttes d’eau qui ruissellent sur la peau (j’avais très envie de faire un peu de poésie, ne m’en voulez pas…).

En bref, « Demain j’arrête » est un livre que je vous recommande vivement. Au point où je me suis intéressée à d’autres ouvrages de l’auteur. Je suis en train de lire « Complètement cramé », très différent mais que j’apprécie encore plus (mais ce sera peut-être pour les favoris du mois prochain 😉 )

Vous pourrez découvrir ma critique en détail sur Trendy Show d’ici peu de temps !

 

mois de mars

Le chat

Effectivement, le sous-titre ne veut pas dire grand chose comme ça, mais vous allez comprendre en poursuivant votre lecture. Je rêve d’avoir un chat depuis longtemps. Malheureusement, je ne me heurtais qu’à des refus. « Nous aurons un chat plus tard, quand nous aurons une maison » (la voix de la sagesse, je vous le dis ! ). Mais si vous me suivez sur Instagram (comment ça, vous ne me suivez pas encore ??), vous avez du voir que je suis désormais maîtresse d’une petite chatte !

Un soir, alors que j’arrivais chez mes parents, j’entends quelques miaulements et je vois arriver cette petite boule de poils d’environ 6 mois. Elle commence à se frotter à moi, et forcément, je craque. Après avoir fait le tour du voisinage, mis des annonces, contacté les vétérinaires, rien. Personne ne réclamait cette petite chatte. De son côté, elle avait l’air de bien se plaire chez mes parents. Ils habitent à la campagne, ont un grand terrain, des arbres. Le terrain de jeux idéal pour tout minou qui se respecte.

Nous l’avons finalement fait stériliser, tatouer et l’avons baptisée Mila. Avec elle, je suis aux anges, elle est très affectueuse, recherche sans cesse notre compagnie, nous suit partout. Une vraie machine à câlins. Alors oui, nous l’avons laissée chez mes parents, parce qu’elle aime beaucoup trop grimper aux arbres et courir partout. Mais même si je ne la vois que de temps en temps, elle me fait la fête à chacune de nos rencontres. Cette petite chatte est un réel bonheur.

mois de mars

Le printemps

Suis-je la seule à être concernée par le bouleversement psychologique provoqué par le mois de mars et l’arrivée du printemps ? Quand je parle de « bouleversement psychologique », je fais allusion à ce regain d’énergie et de joie causé par le chant des oiseaux, l’arrivée des premières fleurs, le ciel bleu et la nature qui se réveille doucement de son hivernation. C’est pour moi le meilleur moment de l’année. A cette période, j’ai l’impression que tout est possible. Le soleil est présent sans être brûlant, l’air est doux sans être glacé. Quant à la tenue vestimentaire, c’est le moment où l’on peut tout se permettre : petite robe, veste, pantalon… Le printemps me mettait déjà en joie quand j’étais petite puisqu’il annonçait la fin de l’année scolaire et l’arrivée des vacances d’été et cette sensation ne m’a jamais quittée depuis.

Comme vous pouvez le constater, les favoris du mois de mars sont peu nombreux mais ils ont, à eux seuls, contribué à mon bonheur ce mois-ci. Et vous, quels sont vos favoris en ce joli mois de mars ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments

  • Alexia 27 mars 2017 at 12 h 00 min

    Hello 🙂
    Trop mimi la petite Mila !
    Oui on peut le dire, avec l’arrivé du soleil accompagné de très bonnes température pour un mois de mars, nous sommes au Printemps ! Et ça fait plaisir, retour au bois de Vincennes faire de bonnes promenades à programmer pour moi du coup. 🙂

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 28 mars 2017 at 7 h 27 min

      Coucou !

      Merci pour ma louloute ! Elle est tout de même moins mimi depuis qu’elle nous ramène des lézards et des souris tous les jours lol J’essaie de considérer ça comme une offrande mais j’avoue que ces scènes de crime me dégoûtent un peu.
      Ah oui, tu as raison de profiter du beau temps 🙂 Chez nous, c’est la même chose, de belles balades en perspective, dans ma campagne chérie <3
      Bisous !

      Reply
  • Alicia 27 mars 2017 at 12 h 57 min

    Tout d’abord je voulais te dire que tu as une très jolie plume. A la manière dont tu décris ce roman, il m’a l’air d’être une bouffée d’air frais et me fais dire que je dois l’ajouter à ma liste haha. Cependant quand je vois sa couverture je t’avoue que je suis moins emballée, mais bon je vais sauter le pas 🙂 Longue et belle vie à Mila !

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 28 mars 2017 at 7 h 33 min

      Coucou !

      Je te remercie, cela me touche beaucoup <3
      Je te le conseille vivement, il est génial 😀 La couverture n'a aucun rapport avec l'histoire 😉

      Bises et à bientôt

      Reply

Laisser un commentaire