Cultiver sa différence

cultiver-sa-difference.jp

Aujourd’hui, j’ai invité Marie (Confiance et réussite) à écrire sur mon blog. Marie est une jeune fille de 20 ans, passionnée par le développement personnel. C’est avec grand plaisir que je vous publie son article, en espérant qu’il vous donnera envie d’en découvrir davantage à son sujet !

« Cultiver sa différence », que vous évoque ce titre ? Cela vous interpelle t-il ? Si j’avais simplement choisi le titre «  être différent », auriez-vous ressenti la même chose ? 

Si j’ai choisi d’intituler cet article de la sorte c’est tout simplement pour mettre en valeur le fait qu’être différent ça a du bon. En effet, nous vivons dans une société dans laquelle nous sommes formatés dès le plus jeune âge et ce notamment à cause de l’école. On y apprend à lire, à écrire, à compter, mais on apprend également à penser de telle ou telle manière, à se tenir assis correctement pendant des heures et on met énormément l’accent sur l’égalité qu’il y a entre les élèves afin d’éviter toute discrimination, ce qui en soit est une bonne chose je trouve.

Toutefois, parmi cette masse d’élèves que l’on essaye de faire rentrer dans des cases afin d’en faire de parfaits petits salariés, certains dénotent, font tâche et n’arrivent pas à s’adapter. Parfois, par leur comportement ou encore par leur façon de penser. Vous savez c’est le genre d’élève qui sera réprimandé après avoir exposé son avis et auquel on répondra sèchement «  c’est comme ça et pas autrement ». Et si on nous éduquait finalement toute notre vie à « être comme ça et pas autrement » ?

Si nous ouvrons un peu les yeux sur la réalité des choses, on constate que ceux qui sortent des clous sont appelés marginaux, anticonformistes et parfois qualifiés d’inaptes. Ainsi y aurait-il une seule et unique façon de penser et d’agir à laquelle nous devrions tous nous soumettre ? Dans les faits pas vraiment, mais en réalité lorsqu’on est trop différent on est vite mis à l’écart ou stigmatisé.

Or, comment agir quand on est, quand on se sent différent ? Préférer renier ce que nous sommes au plus profond de  nous-même et se conformer à la norme ou alors s’isoler pour ne pas déranger ?

Ici, vous l’aurez bien compris, je vous propose une toute autre option, celle de cultiver votre différence et d’en faire votre force, pourquoi ? C’est ce que nous allons voir dans un instant…

Votre différence est une force

 Être différent c’est choisir d’aller à gauche quand tout le monde va à droite, c’est avoir une perception et une conception des choses différente, c’est appréhender et voir le monde avec un regard différent. Or, cela peut être une véritable force, pour se faire, qu’y a t-il de mieux que de vous le prouver à travers des exemples, ceux de l’histoire de personnes devenues célèbres alors qu’elles étaient différentes.

cultiver-sa-difference.jp

 Albert Einstein

cultiver-sa-difference.jp Si aujourd’hui cet homme est connu et reconnu à travers le monde pour son génie, il a eu beaucoup de mal à se faire accepter à l’époque et notamment durant son enfance.

En effet, cela a débuté avec un retard de parole, il a prononcé ses premiers mots à l’âge de 3 ans et a eu énormément de difficultés à apprendre la lecture, ce qui lui a valu d’être soupçonné de déficience mentale.

Par ailleurs, le jeune Albert, une fois qu’il a su parler, en a profité pour s’élever contre le pouvoir des professeurs qu’il jugeait trop arbitraire, et s’est donc vu qualifié de « mauvais élément » et a été renvoyé de son école à l’âge de 15 ans, sa présence étant alors qualifiée d’incompatible à la discipline stricte qui y était imposée.

Débuts très difficiles pour celui qui sera par la suite nommé Prix Nobel de physique, non ?

On voit bien à travers cet exemple que la différence peut-être une force puisque c’est cette façon de penser différemment, d’intérioriser ces réflexions qui a permis à cet homme d’apporter énormément à la physique. Or, si celui-ci avait renié sa personnalité pour entrer dans le moule, pensez-vous qu’il aurait fait toutes ces découvertes ?

Il y a une phrase que l’on attribue à Albert Einstein que j’aime particulièrement et qui met bien en avant cette façon différente qu’il avait de penser qui pour son époque était vraiment exceptionnelle : « Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie entière à croire qu’il est stupide. »

Cultivez votre différence pour en faire votre force ! N’est-ce pas ce que nous fait comprendre Einstein à travers sa métaphore ?

 Les Beatles

 Tout le monde aujourd’hui connaît au moins un titre des Beatles, non ?

Rejetés par de nombreuses maisons de disques à leurs débuts car le son de leur musique était trop différent, leur première album « Meet the Beatles »  sorti en mars 1964,  s’est tout de même vendu à 3,6 millions d’exemplaires, battant ainsi le record de l’époque.

Joli pied de nez, hein ?

cultiver-sa-difference.jp

Ludwig Van Beethoven

cultiver-sa-difference.jpReconnu aujourd’hui comme étant un compositeur de génie, il a à maintes reprises fait s’arracher les cheveux à ses professeurs tant il était maladroit. Par ailleurs, il négligeait fortement sa pratique de l’instrument et préférait travailler ses propres compositions plutôt que de répéter sans cesse les morceaux des autres.

Puis, il a perdu l’audition, à ce moment nous aurions pu imaginer que cela annoncerait la fin de son appétence pour la musique, mais pas du tout puisqu’il a finalement composé à cette période ses plus belles symphonies.

Sa créativité et son handicap qu’il a intelligemment exploités et ce malgré les avis de l’époque sont devenus sa force.

 Maintenant que vous savez que vous n’êtes pas seul à être différent et qu’en plus ce n’est pas une tare, mais bien une chance, sachez que cultiver votre différence peut apporter de la valeur au monde et changer les choses.

 

 

Cultiver sa différence c’est apporter de la valeur au monde et faire changer les choses

Toutes les personnes que j’ai citées précédemment et bien d’autres encore ( vous peut-être aussi ?) ont au début été rejetées à cause de leur différence. Les gens n’étaient pas prêts à les accepter ou à comprendre leur démarche. Ces moments-là peuvent être très difficiles à supporter, mais l’important est de garder confiance en vous et de ne pas se conformer à la norme en reniant ce que vous êtes réellement.

De même, vous devez garder en tête le fait qu’en cultivant votre différence vous finirez par éveiller les consciences et donc à faire changer le regard des autres, mais surtout a apporter de la valeur au monde.

Prenons l’exemple du célèbre mannequin Winnie Harlow, atteinte de vitiligo devenue égérie de la marque Desigual qui a permis d’éveiller les consciences sur cette maladie et le fait que la beauté n’était pas forcément synonyme d’uniformité. Elle a ainsi aidé  un ancien mannequin qui avait maquillé sa maladie pendant des années Breanne Rice, à s’assumer en se montrant sans fond de teint.

 cultiver-sa-difference.jp

De même, sachez que la norme est ennuyeuse et que si on ne sortait pas de temps à autre des clous en expérimentant de nouvelles choses, en remettant certaines normes en question, le monde ne progresserait pas. Par exemple, le Smartphone n’aurait jamais été inventé et internet non plus.

Cultiver sa différence c’est participer à ce changement, que ce soit à une petite ou à une plus grande échelle cela ne peut être que bénéfique.

 « Soyez vous-même, tous les autres sont déjà pris » disait Oscar Wilde

Que vous vous sentiez différent ou non, il y a une chose que chacun de nous se doit de retenir : il n y a rien de mieux que d’être soi-même.

Ne cachez pas votre différence, ne vous travestissez pas en adoptant le comportement, la tenue, les habitudes de la majorité pour vous faire accepter au point d’en oublier qui vous êtes.
J’ai toujours dis une chose et j’en suis convaincue, chacun de nous a quelque chose, un atout, une différence qui peut faire du bien aux autres, au monde.

Ce quelque chose peut être un talent, une aptitude, une façon de penser, peu importe, mais ce qui caractérise ce quelque chose et qui lui donne tout son sens c’est vous, c’est le fait que vous soyez unique.

Tout le monde peut jouer de la guitare électrique, mais tout le monde ne peut pas jouer aussi bien que Jimmy Hendrix et casser les codes comme il l’a fait, les gens faisaient du saut en hauteur, mais personne n’avait osé sauter différemment avant Fosbury.

Retenez une chose, si vous changez pour les autres, que vous jouez un rôle il se peut qu’ils adorent le personnage que vous vous êtes inventé, mais à ce moment vous serez bloqué car ils l’aimeront lui et pas qui vous êtes réellement.

Préférez-vous rentrer dans le moule et être accepté de tous ou cultiver votre différence et être par moment pointé du doigt, mais être en accord avec vous-même en travaillant à l’acceptation de votre différence ?

Qu’en pensez-vous ? Vous sentez-vous différent ? Si oui, comment vivez vous cette différence au quotidien ?

 

Marie JOX

www.confiance-et-reussite.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Comments

  • Héloïse Caillard 23 mai 2017 at 10 h 41 min

    Merci pour ce bel article Julie! Il est vrai qu’être différent apporte beaucoup! Nous avons tous quelque chose à apporter, une mission de vie! A nous d’avoir l’envie de la chercher et de nous affirmer dans ce sens 🙂 Passe une belle journée!

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 2 juin 2017 at 11 h 23 min

      Coucou !!
      Je te remercie pour Marie qui a écrit cet article 🙂
      Bises

      Reply
  • Juliette 23 mai 2017 at 22 h 10 min

    Coucou,

    C’est vraiment un article très intéressant. 🙂

    Et je pense que oui le fait de ne pas toujours rentrer dans les case peut être une forte. C’est sûrement à cause de mon esprit de contradiction, mais j’ai toujours aimé être à contre-courant. Est ce une bonne chose ? Je ne sais ..

    Bisous

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 2 juin 2017 at 16 h 01 min

      Hello !

      Oui, je suis un peu comme ça. J’aime bien être contrariante et mettre en avant mes différences x) j’imagine que c’est mon côté un peu rebelle lol
      Bises

      Reply
  • Mademoiselle Camille 1 juin 2017 at 8 h 04 min

    Coucou !

    Très très chouette article ! Je regrette un peu cette société où l’on essaye de nous uniformiser les uns les autres, où la réussite et l’ambition sont vus comme de la prétention. Où, dès que l’on essaye de sortir un peu des chemins professionnels tout le monde nous regarde comme si nous étions des bêtes curieuses.

    Très chouette article !

    A bientôt,

    Camille

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 2 juin 2017 at 10 h 54 min

      Coucou,

      Je te remercie pour Marie, l’auteure de cet article !
      Bises 🙂

      Reply
  • Emmanuelle CM 15 juin 2017 at 20 h 10 min

    J’ai déjà vécu ce genre de situation du « c’est comme ça et pas autrement »… C’est difficile de ne pas se sentir à sa place, de se sentir différent. Merci pour ce bel article ! La différence peut apporter tellement. Chacun devrait pouvoir être celui qu’il veut vraiment.

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 20 juin 2017 at 13 h 37 min

      Coucou,

      Comme tu le soulignes, la différence peut être un atout. Eh oui ! La différence n’est pas forcément un handicap.
      Bises

      Reply

Laisser un commentaire