Contrefaçon ou dupe ? Quand le marketing nous monte à la tête

dupe ou contrefaçon

Ces derniers temps, je vois fleurir un peu partout sur la blogosphère des « bons plans » incroyables… Des vêtements Zara à moindre prix, des palettes de maquillages luxueuses à moins de 10€, des baskets Adidas Superstar pour une vingtaine d’euros. Forcément, cela donne envie, mais est-ce vraiment l’affaire du siècle ?

Le web, la caverne d’Alibaba des contrefaçons !

Honnêtement, j’ai acheté une contrefaçon. Une fois. C’était sur Ebay et je pensais réellement qu’il s’agissait d’une bonne affaire. C’était un sac Desigual qui me plaisait beaucoup et je pensais qu’il était authentique. Avec le recul, je me dis que j’aurais du me méfier. Je suis désormais intransigeante à ce sujet et je refuse catégoriquement d’acheter ce type de copies, par principe.

Les contrefaçons ont souvent des origines douteuses, des défauts, des petites choses qui leur donnent un air « mal fini ». Concernant les produits cosmétiques, les différences vont encore plus loin : la composition est souvent lamentable. Non, je ne vous ferai pas de comparaison entre le vrai produit et le faux. D’abord car ce n’est pas le but de cet article, mais aussi car ça me fait mal au cœur de dépenser de l’argent dans un truc qui ne m’inspire aucune confiance.

> A lire : Mon avis sur le site Aliexpress

La contrefaçon : l’esprit du mal

Je comprends que tout le monde n’ait pas les moyens de s’acheter une palette Naked d’Urban Decay, la Chocolate Bar de Too Faced, ou un rouge à lèvres MAC. Ces marques, dont je n’avais jamais entendu parlé avant cette effervescence autour des blogueuses et youtubeuses, mettent des paillettes dans les yeux de toutes les jeunes filles et beautystas. Sauf que, acheter du MAC, du Too Faced ou du Urban Decay, ça a un prix. Et pas des moindres. Si certaines vont y laisser toutes leurs économies, d’autres sont sans le sou et regardent avec envie les blogs et réseaux sociaux. Et lorsque ces dernières tombent sur ces objets convoités pour trois fois rien sur un site chinois (entre autre…), quoi de plus humain que de se laisser tenter ?

Je tiens à souligner aussi que la contrefaçon est illégale. Le premier risque que vous encourez en achetant ce type d’articles, c’est de ne jamais le recevoir. En effet, les douanes sont vraiment à l’affût et peuvent se saisir de votre colis.  Le détenteur d’une contrefaçon s’expose également à des poursuites et des sanctions… Ça ne fait pas vraiment rêver, n’est-ce pas ?

Histoire d’en rajouter une couche, je tiens à attirer votre attention sur la composition de ces produits contrefaits. En plus de produits très toxiques pour notre santé comme le plomb ou l’arsenic (berk !), les laboratoires ont également retrouvé des traces d’excréments (double berk !). Et oui, dans les fabriques de contrefaçons, les conditions sanitaires ne sont pas les mêmes que chez nous !

> A lire : Que risque-t-on en achetant une contrefaçon sur internet ?

Que privilégier : qualité ou marketing ?

Si c’est l’univers qui vous attire, alors malheureusement votre joie ne sera qu’éphémère. Le marketing sait parfaitement comment nous faire acheter des produits dont nous n’avons pas besoin. La marque Too Faced, par exemple, est très forte pour ça : de jolis packagings, un compte instagram magnifique, un site web très girly… Bref, tout pour nous faire rêver. Sauf que ce ne sont pas forcément les produits en eux-mêmes que l’on souhaite, mais l’atmosphère véhiculée. Imaginez alors que votre palette à 40 € ait un packaging très ordinaire mais que la qualité des fards soit identique. Seriez-vous prêtes à mettre ce prix-là ?

Personnellement, je me fiche pas mal de la marque, même si j’avoue que parfois, le marketing de Too Faced et d’Urban Decay a tendance a me faire tourner la tête (comme beaucoup !). En revanche, j’aime les produits qualitatifs, et il faut admettre que bien souvent, ce sont des produits qui tiennent vraiment la route et dont la composition respecte notre santé. Les marques de luxe n’ont pas le monopole de la qualité ! Si toutefois, vous avez réellement craqué pour les couleurs de l’une de leurs palettes, sachez que le site Makeup Revolution fait de très bons dupes ! Chocolate Bar, Naked, blushs… Vous trouverez de tout !  Il semblerait, d’ailleurs que ces produits soient vraiment de bonne qualité et cruelty-free.

Vous souhaitez la qualité avant tout ? Les marques Avril et Boho Cosmetics vous proposent des produits de très bonne composition et sont accessibles pour les petites bourses. A titre personnel, j’envisage très sérieusement de me diriger exclusivement vers ce type de marques à l’avenir.

> A lire : La battle des chocolatées , Astuces beauté pour étudiantes fauchées.

Avez-vous déjà succombé à la tentation des contrefaçons ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 Comments

  • Les Petits Bavardages de Magalie 7 décembre 2016 at 14 h 43 min

    Coucou,
    De base, je ne suis pas du tout marque ! Quand tu sais que je me fringue chez Gémo, Kiabi et compagnie et que je prends des godasse à La halle aux chaussures, tu vois le genre lol
    Mais bon, je fais ça pour tout : habits, cosmétiques, déco, car je ne pense pas que les trucs les plus plaisants soient forcément parmi les marques, en tout cas en ce qui me concerne
    Puis avec le temps, j’ai appris à utiliser et acheter des produits en fonction de leur efficacité et non du packaging et compagnie, notamment pour les produits cosmétiques/hygiène. Surtout que les seuls produits de marque que j’ai, au final … je ne m’en sers quasiment pas !
    Bisous 🙂

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 7 décembre 2016 at 14 h 49 min

      Hello !

      J’approuve à 100% ton commentaire !
      Je parle surtout cosmétique ici mais en ce qui concerne les vêtements, c’est pire encore pour ma part lol ! Comme toi, je peux fringuer absolument partout (même au marché !). J’admets que je préférerais des produits made in Europe… Mais ce n’est pas toujours le cas, à mon grand regret !

      Bises

      Bises

      Reply
  • Artenfall 7 décembre 2016 at 15 h 04 min

    Coucou ! Très bon article ! J’ai testé une fois la contrefaçon avec un « fond de teint Benefit », plus jamais ! Ça m’a brûlé la peau ! Maintenant je fais attention à ce que j’achète et comme tu le sais je compte me diriger vers le BIO 🙂

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 7 décembre 2016 at 15 h 12 min

      Hello !

      Je n’ai jamais testé de cosmétiques parmi les contrefaçons, ni de cosmétiques chinois d’ailleurs ! J’ai beaucoup trop peur lol !
      Comme toi, j’essaie de me diriger vers le bio, mais je ne sais pas quand aura lieu mon prochain achat makeup dans la mesure où j’ai besoin de rien pour l’instant 🙂
      Bises !

      Reply
  • ClemAroundTheCorner.com 8 décembre 2016 at 12 h 39 min

    Quel article intéressant. Effectivment le marketing peut nous pousser à faire des erreurs.
    Personnellement je préfère consommer moins pour consommer mieux. Craquer pour un rouge à lèvres hors de prix plutôt que 5 pas chers et de mauvaises qualité. Bien sûr le prix ne fait pas la qualité et là il faut savoir faire attention et déchiffrer les ingrédients, les matières…

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 8 décembre 2016 at 23 h 59 min

      Bonjour 🙂

      Effectivement, il convient de toujours vérifier la compo pour éviter le pire ! Tu as raison de souligner que un prix élevé n’est pas synonyme de qualité. J’ai, depuis longtemps, banni certaines marques de luxe car leur éthique était très douteuse…

      Merci pour ton commentaire !

      Reply
  • Miss Chrisis Blog 8 décembre 2016 at 19 h 38 min

    Très bon article, c’est vrai que la frontière entre dupe et contre façon est très mince.
    Mais comme tu dis, lorsqu’on voit le prix de certains articles ça décourage mais côté produits de beauté, j’évite d’acheter n’importe quoi de peur d’avoir des allergies ou pire.

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 8 décembre 2016 at 23 h 57 min

      Coucou !

      Tu as raison de te méfier. Quand on voit la composition de certains produits, il y a de quoi hurler…

      Bises !

      Reply
  • Jessica 9 décembre 2016 at 14 h 49 min

    Je n’achète aucune contrefaçon, mais j’achète pas non plus de grosse marque… Les marques prennent les gens pour des cons! Je ne sais pas en France, mais au Canada, presque tout les produits dédiés aux femmes sont plus cher qu’un même produit pour les hommes… shampoing, déodorant, rasoir, etc… la seule difference? Le packaging… c’est connue les femmes vont être prete à payer plus pour un beau « contenant », … Je préfère payer moins et prendre des produit pour « homme » qui au final son unisexe! Marketing encore et toujours…

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 9 décembre 2016 at 16 h 26 min

      Hello !

      Tu soulèves un point super intéressant ! Tu as totalement raison. En France c’est un peu la même chose. Rien que chez le coiffeur, la différence est flagrante…
      Personnellement (et comme beaucoup je pense), une fois le produit terminé, le packaging file à la poubelle… C’est donc dommage de payer pour ça.
      Finalement, la différence entre un produit homme et un produit femme (hormis le prix et le packaging), c’est l’odeur, et je trouve que les produits « hommes » sentent souvent meilleurs que les produits pour femmes.
      Merci pour ce commentaire super intéressant 🙂
      Bises

      Reply
  • Our Girly Secrets 11 décembre 2016 at 22 h 12 min

    Salut ! Ton article est très intéressant, j’aime beaucoup. Pour ma part, je n’ai jamais testé de contrefaçon niveau make-up car comme tu le dis, la compo n’est pas clean du tout et est très douteuse.. cependant je possède un sac et 2 paires de boucles d’oreilles qui sont des contrefaçons..
    des bisous

    http://ourgirlysecrets.blogspot.fr

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 12 décembre 2016 at 18 h 15 min

      Hello !

      La compo me fait vraiment peur :O
      Tu les achètes sur Aliexpress ?
      Bises

      Reply
  • Sandra 2 mai 2017 at 19 h 14 min

    Coucou,
    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Personnellement je n’achète pas de contrefaçon pour la simple et bonne raison que si j’étais la créatrice, je n’aimerais pas que des gens fassent cela pour ma marque. Le pire, c’est vraiment la contrefaçon de maquillage ; les gens n’ont vraiment pas peur d’avoir des allergies du aux produits de mauvaises qualités. Pour les dupes, il m’arrive d’en acheter. Et comme tu dis, il vaut mieux privilégier la qualité que la marque. J’ai regardé un reportage sur le maquillage, il comparait les listes d’ingrédients ; Résultat, le moins chère des rouges à lèvres était plus « sain » pour la santé par rapport à un Dior (ou Channel, je ne me rappelle plus).
    Très bon article. J’utilise aussi la marque Avril 🙂
    Bises.

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 12 mai 2017 at 10 h 44 min

      Coucou,

      Je te remercie pour ton commentaire 🙂
      Après avoir discuté avec des personnes consommant des produits contrefaits, j’ai constaté que beaucoup se fichaient que cela ait un impact sur la santé…
      J’ai également vu quelque chose sur les compositions approximatives des marques de luxe… Et ça craint 🙁 Les produits les plus chers ne sont pas forcément de meilleure qualité.
      Bises

      Reply

Laisser un commentaire