Cinéma #4 – Warcraft

Si je connais Warcraft, c’est simplement grâce à sa notoriété car j’avoue n’y avoir jamais joué. Autant dire que je ne connais rien de ce film, hormis l’acteur Travis Fimmel que j’ai l’habitude de voir dans la série Vikings. C’est donc sans attente particulière que je suis allée voir Warcraft il y a quelques semaines…

warcraft

Synopsis

Le pacifique royaume d’Azeroth est au bord de la guerre alors que sa civilisation doit faire face à une redoutable race d’envahisseurs: des guerriers Orcs fuyant leur monde moribond pour en coloniser un autre. Alors qu’un portail s’ouvre pour connecter les deux mondes, une armée fait face à la destruction et l’autre à l’extinction. De côtés opposés, deux héros vont s’affronter et décider du sort de leur famille, de leur peuple et de leur patrie.

Mon avis

Comme dit plus haut, je ne connais pas l’univers du jeu, ma critique ne portera donc pas sur le respect de celui-ci, mais uniquement de mon point de vue totalement nouveau sur le monde Warcraft. Tout d’abord, parlons du jeu des acteurs. Pour moi, chacun d’entre eux était crédible avec une mention spéciale à Travis Fimmel qui, selon moi, était parfait pour ce rôle. D’ailleurs, j’ai eu l’impression de revoir Ragnar Lothbrok, pas vous ? Je trouve que chacun des personnages a été travaillé en profondeur leur attribuant ainsi une personnalité spécifique : Garona dans le rôle de la guerrière mystérieuse et rebelle, Khagdar le disciple brave et curieux ou encore Medivh, le gardien à la fois admirable et inquiétant. Les décors et les paysages sont exceptionnels, les effets spéciaux sont saisissants ! Le point un peu moins positif réside dans le scénario…

Si j’ai adoré le film pour tous les aspects cités précédemment, il n’empêche que je comprends toutes les personnes qui pointent la monotonie de l’histoire. Mais elle laisse selon moi, la porte ouverte à une suite, voire une saga, ce qui ne me dérange finalement pas. D’ailleurs, ce prologue permet de bien planter le décor, de prendre le temps de dresser le contexte et de comprendre, en fin de compte, tout l’enjeu du combat. J’imagine que le jeu regroupe de nombreuses histoires et je préfère, personnellement, un premier épisode lent mais compréhensible plutôt qu’une succession de batailles et d’événements qui auraient finalement créé en moi un sentiment de frustration lié à l’incompréhension. Alors oui, le scénario est un peu lent, mais cela présage de belles péripéties pour la suite et j’admets être enthousiaste pour les prochains volets.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • Maman Fatale 18 juillet 2016 at 15 h 44 min

    Personnellement je suis allée le voir uniquement parce que mon chéri voulait le voir, mais je suis repartie avec un mal de tête ! Déjà j’ai un peu du mal avec les films fantastiques mais je m’y habitue par contre là c’était continuellement des combats des grr tout le temps, j’ai pas du tout aimé :/

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 18 juillet 2016 at 20 h 10 min

      Hello !
      Je te remercie pour ton passage !
      J’y suis allée avec mon copain également et il n’a pas du tout aimé non plus. Il attendait beaucoup de ce film car tous ses amis lui en parlaient et au final, il a été très déçu.
      Pour ma part, je suis fan de films fantastiques donc ça a collé, mais je comprends la déception de certains.

      Reply

Laisser un commentaire