Cinéma #1 : Vice-Versa

happy swallow vice versa disney

 

 

Synopsis Allociné :

Au Quartier Général, le centre de contrôle situé dans la tête de la petite Riley, 11 ans, cinq Émotions sont au travail. À leur tête, Joie, débordante d’optimisme et de bonne humeur, veille à ce que Riley soit heureuse. Peur se charge de la sécurité,  Colère s’assure que la justice règne, et Dégoût empêche Riley de se faire empoisonner la vie – au sens propre comme au figuré. Quant à Tristesse, elle n’est pas très sûre de son rôle. Les autres non plus, d’ailleurs… Lorsque la famille de Riley emménage dans une grande ville, avec tout ce que cela peut avoir d’effrayant, les Émotions ont fort à faire pour guider la jeune fille durant cette difficile transition. Mais quand Joie et Tristesse se perdent accidentellement dans les recoins les plus éloignés de l’esprit de Riley, emportant avec elles certains souvenirs essentiels, Peur, Colère et Dégoût sont bien obligés de prendre le relais. Joie et Tristesse vont devoir s’aventurer dans des endroits très inhabituels comme la Mémoire à long terme, le Pays de l’Imagination, la Pensée Abstraite, ou la Production des Rêves, pour tenter de retrouver le chemin du Quartier Général afin que Riley puisse passer ce cap et avancer dans la vie…

 

 

Je suis absolument fan de Disney. C’est dit. Je dispose d’ailleurs, d’une collection de films assez hallucinante et n’en ai jamais trop.
Je guette chacune des sorties et donc forcément, je ne pouvais pas passer à côté du nouveau chef d’oeuvre de Pixar et Disney : VICE VERSA.

Dans la tête de Riley, cinq émotions dirigent chacun de ses faits et gestes. Chaque émotion a son utilité et permet à la petite fille de réagir de façon adéquate à une situation. En plus d’être un dessin animé très bien conçu, comme on a l’habitude d’en voir chez Disney et Pixar, celui-ci est différent. Il traite des changements, voire perturbations psychologiques chez les enfants causées par un bouleversement comme un déménagement. Les enfants pourront aisément s’identifier à Riley, et prendre du recul sur leurs propres difficultés. On peut considérer ce film comme une prise de conscience car chaque émotion a son importance à la fois dans le film mais aussi dans la vie réelle. Notre personnalité se construit en fonction de ces « petites voix » tout comme nos souvenirs et notre avenir. J’ai beaucoup apprécié ce côté « psychologique ». J’ai, en plus, trouvé ce dessin animé drôle, créatif, émouvant et très original.

Toutefois, j’aurais aimé que Disney aille plus loin et exploite un peu plus les autres émotions, comme la colère ou la peur, propres à l’adolescence. Autre petit bémol, le petit côté bisounours propre à Disney que j’adore habituellement. Je m’explique, ce film traite, avec un langage accessible aux enfants, d’un sujet très réaliste, et malheureusement, dans la vraie vie, tout n’est pas joie et bonheur. Ce côté plus sombre aurait mérité d’être un peu plus approfondi.

Malgré ces petits défauts, il n’en reste pas moins un très bon film, très agréable pour tous les âges. Les excellentes notes données sur Allociné sont largement justifiées et prouvent la qualité de cette oeuvre, je vous le recommande sans hésitation.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Comments

  • AccroEnDroit 16 juillet 2015 at 22 h 24 min

    Je ne suis pas allée le voir car j’ai préféré aller voir les minions et attendrai donc sa sortie DVD parce que j’ai entendu des avis divergents dessus =/
    Bises ma belle <3

    Reply
    • Happy Swallow
      Happy Swallow 17 juillet 2015 at 0 h 01 min

      J’ai un peu hésité c’est vrai :/
      J’ai eu pas mal de retours positifs sur ce film. J’ai beaucoup aimé, c’est un peu décalé, tout ce que j’aime 🙂
      Après, je peux comprendre que certains le trouvent trop « enfantin », ça reste un Disney.

      Bisous <3

      Reply

Laisser un commentaire