2008

En parcourant le blog de Natacha, je suis tombée sur cet article, inspiré de celui d’Alphonse. Je l’ai adoré pour sa sensibilité, alors j’ai décidé de le refaire à mon tour et à partager avec vous un petit bout de vie. Ainsi, je vous partage cette lettre que j’ai écrit à celle que j’étais à l’âge de 16 ans. Cette lettre pour lui expliquer que la vie n’est pas toute sombre et qu’elle réussira à faire de belles choses même si elle pense l’inverse.

« Chère Julie,

Je sais que tu es en 1ère et que tu viens d’arriver dans ce nouveau lycée. Ton année de seconde a été tumultueuse et avec le recul, je me dis que tu as été d’un courage exemplaire puisque beaucoup auraient laissé tomber. Tu étais dans un lycée d’élites, et même si tu as toujours été bonne élève, tu t’es soudainement retrouvée en queue de peloton. Tu as beaucoup douté de toi et tes professeurs t’ont souvent conseillé de ne pas persévérer et ne pas passer ton BAC car tu étais « trop fragile« . En effet, ton corps t’a fait quelques misères, tu n’as pas vraiment compris ce qu’il t’arrivait. D’ailleurs, je viens de connaître la cause exacte de tes problèmes, il faudra que tu patientes encore quelques années et surtout que tu prennes soin de toi. C’est important…

Ton intégration dans cette nouvelle école va se faire à merveille. Tu te sentiras épanouie, heureuse comme tu ne l’as jamais été dans aucune de tes précédentes écoles. Tu remonteras la pente au niveau scolaire. Et tu auras ton BAC, avec mention Bien. Comme quoi, tu as bien fait de ne pas écouter tes profs de Seconde 😉

Les deux prochaines années qui suivront l’obtention de ton BAC seront compliquées, non seulement tu te tromperas d’orientation scolaire, mais en plus, tu douteras à nouveau de toi. Tu vas vivre des moments difficiles, mais il faudra faire face, et persévérer. Tu trouveras ta voie tardivement, mais ton parcours d’étudiante sera exemplaire, crois-moi 🙂 Tu vas clore tes études dans une grande école, comme quoi la roue tourne. Je t’assure qu’après ça, les nuages se dissiperont et laisseront place à un magnifique ciel bleu.

Arrête de te sentir incapable. Incapable de réussir ta vie et de faire de jolies choses. Tu vas réussir tous tes diplômes haut la main, tu auras un peu plus de mal pour le permis, mais tu l’auras aussi. Arrête de te dire que tu es nulle et que les autres sont plus intéressants que toi. Crois-moi, les gens t’aiment bien dans le fond (et moi aussi d’ailleurs). Pitié, jette tes nœuds dans les cheveux, tes converses toutes peinturées, ta ceinture tournante (je l’ai encore celle-là, c’est mon meilleur souvenir de toi, mais aussi le plus ridicule). Ne cherche pas à te faire un « style ». Tu vas très bientôt rencontrer quelqu’un qui t’aimera pour ce que tu es au fond de toi, et pas pour tous ces artifices. Les artifices, laisse-les tomber, tu n’en as pas besoin. Je connais ton côté sentimental même si tu ne veux pas le laisser paraître. Et sache qu’aujourd’hui, je suis (tu es) toujours avec cette même personne 😉

Je termine cette lettre en te rappelant que la vie est belle même si elle est ponctuée de moment de doutes, de solitude, de remises en question, et aussi d’événements tristes… Tu es plus forte que tu ne le penses et crois-moi, tu te sous-estimes vraiment. Tes ambitions d’aujourd’hui sont les mêmes que celles de demain et je suis sûre que ta vie, tu la réussiras.

Je t’embrasse,

Julie »

2008

Poursuivons cette lignée d’articles, il fait du bien au moral. Pour cela, j’invite Justine, Alexia et Magalie à écrire une lettre à leurs 16 ans.

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 Comments

  • Arnaud 11 avril 2016 at 11 h 54 min

    Je dois reconnaitre que ta lettre à toi même est touchante et sans que tu le saches tu donnes aux gens l ‘envie de s’en écrire une 🙂 j avoue j y songe beaucoup.
    Je suis plus qu’ému en lisant ta douce et belle plume j adore !!!!

    Reply
    • Happy Swallow 11 avril 2016 at 12 h 04 min

      Bonjour Arnaud,
      Je te remercie pour ton passage ici 🙂
      Je suis contente que cette émotion ait pu passer par le biais des mots. Oui, vas-y, fais cette lettre et envoie-moi l’article, je serais ravie de lire ça 🙂
      J’aime beaucoup ce Tag et c’est l’occasion de se mettre à nu.

      Bises

      Reply
  • asciena 11 avril 2016 at 18 h 33 min

    C’est vraiment sympa comme concept, vraiment attendrissante cette jolie lettre à la toi de 16 ans 🙂

    Reply
    • Happy Swallow 11 avril 2016 at 18 h 46 min

      Coucou ! Merci pour ton passage 🙂
      Si le concept te plaît, n’hésite pas à le reproduire 🙂 je serais ravie de voir ta lettre ^^

      Reply
  • Justine 11 avril 2016 at 18 h 40 min

    Coucou ma julie,

    C’est émouvant de lire ce genre de lettre, j’en apprends encore un peu plus sur toi et j’aime bien ça !
    Je suis contente que tu aies trouvé ton bonheur.
    Pleins de bisous ! <3

    Reply
    • Happy Swallow 11 avril 2016 at 18 h 48 min

      Bonjour Justine,
      Merci pour ton passage 🙂
      Alors tu as vu ? Je t’ai tagguée. J’espère vraiment que ce type de tag t’intéresse car je serais ravie de voir le tien !
      Bisous jolie Justine

      Reply
  • Crayons et Chiffons 12 avril 2016 at 16 h 58 min

    Très touchant. Et surtout courageux, parce que j’ai aussi lu les deux articles auxquels tu fais référence au début, j’avais, sur ce modèle, écrit une lettre moi aussi. Le problème c’est qu’elle est dans mes brouillons, et que je n’ose pas la publier. Je ne sais pas pourquoi, je la trouve peut-être trop personnelle?

    Reply
    • Happy Swallow 12 avril 2016 at 17 h 32 min

      Hello 🙂
      Je te remercie d’être passée par ici et d’y avoir laissé ta trace.
      Tu Es peut-être pudique. Tu sais, je le suis aussi et j’avais peur vis à vis de mon entourage. Et puis, je me suis dit que c’était l’occasion qu’ils me connaissent d’une autre manière. Ces articles sont toujours très touchants, je serais contente de voir le tien si tu veux bien le publier. Je suis très sensible à ces lettres. 🙂
      Bises

      Reply
  • Paper Aeroplane 12 avril 2016 at 21 h 36 min

    ta lettre est très touchante 🙂
    ça me donne presque envie de m’en écrire une, c’est vrai que si on savait ce que la vie nous réserve quand on est ado, ça nous aiderait pas mal à voir notre avenir autrement 🙂

    Reply
    • Happy Swallow 13 avril 2016 at 16 h 57 min

      Oh oui, écris en une. J’aimerais beaucoup la lire 🙂
      Ça fait du bien d’écrire, même si c’est à soi même, de prendre du recul sur les situations que l’on a vécues.
      Bises ! Et merci pour ton commentaire

      Reply
  • Maïté 13 avril 2016 at 19 h 54 min

    Il en faut du courage pour dévoiler une lettre comme ça mais justement tu as fait le bon choix.C’est touchant, et ça permet de te connaitre toujours un peu plus ce que j’apprécie forcément 🙂 . Mais surtout j’aime beaucoup l’idée et je pense que ça peut m’être utile d’en faire une pour moi. Avoir des moments d’introspection, de réflexion sur soi même, sur ses objectifs et priorités dans la vie, analyser (sans aller à l’excès) le passé pour mieux comprendre ce que l’on est devenu c’est important à mes yeux. Personnellement cela t’as apporté quoi de l’écrire? (Si tu arrives à mettre des mots dessus, je sais que ce n’est pas toujours chose facile de décrire des sensations)

    Reply
    • Happy Swallow 13 avril 2016 at 22 h 25 min

      Hello Maïté,

      Je suis contente de te voir par ici !
      Je pense qu’il serait super intéressant que tu publies ce tag sous forme de BD 🙂 Ce serait génial et tout aussi émouvant de mettre des illustrations sur ce que tu étais, ta façon de concevoir la vie à 16 ans.
      Pour répondre à ta question, ça m’a permis de prendre conscience de certaines choses. Disons que j’ai réalisé ça uniquement lorsque j’ai rédigé cette lettre, je n’y avais jamais prêté attention avant 🙂
      A 15 ans, j’ai eu des soucis et à l’époque, je me trouvais nulle et faible alors qu’avec le recul, je me suis rendue compte que j’ai fait preuve d’une force magistrale (sans aucune prétention). J’ai du porter ça sur mes petites épaules de jeune ado de 15 ans (avec l’aide de mes parents bien sûr), ça n’a pas été évident car à cet âge, on n’a pas réellement conscience des réalités de la vie : la maladie, la mort, le travail, etc.

      Voilà voilà 🙂

      Reply
  • Alexia 3 mai 2016 at 16 h 34 min

    Hello Toi 🙂
    J’aime beaucoup cette lettre que tu as faites sur toi. C’est touchant ! La vie a 16 ans n’est pas forcément la plus facile (crise d’ados pour certaines et les plus gros soucis de la vie pour d’autres). Je remercie de m’avoir tagué sur cette lettre ! Je t’en suis reconnaissante même ! J’espère que la mienne sera aussi à la hauteur la tienne (si bien écrite, textuellement parlant) ! Vu que je suis (encore je sais ! lol) en retard dans mes articles, je te le signalerai quand je sortirai ma lettre à mon tour 😉
    Gros bisous !!

    Reply
    • Happy Swallow 4 mai 2016 at 8 h 04 min

      Hello ! Je suis ravie que ce tag te plaise <3
      J'ai hâte de lire la tienne. Je ne pense pas que tu auras du mal à l'écrire car ça va tout seul. Il suffit de se souvenir de celle qu'on était. Tiens moi au courant 🙂
      Bises

      Reply

Laisser un commentaire